Calmer les remontées acides

remontées acides

Appelées communément remontées acides, elles sont souvent associées à des brûlures d’estomac et à un goût amer dans la bouche. Et si vous essayiez les remèdes naturels qui ont fait leurs preuves ? Découvrez toutes les astuces de grands-mères pour lutter contre les remontées acides.

Voici nos 4 remèdes pour calmer les remontées acides.

Limitez certains produits de votre alimentation

Certains aliments sont plus agressifs que d’autres et favorisent largement les remontées acides de l’estomac.

Notre conseil : évitez l’alcool, la nicotine, la caféine, les plats trop gras et épicés.

Vive le citron frais

Au lever, préparez-vous une tasse d’eau chaude citronnée à boire à jeun. Vous pouvez également remplacer le citron par du vinaigre de cidre 1 à 2 cuillères à café à mélanger avec votre thé ou votre infusion.

Le citron ou le vinaigre vont permettre à l’estomac de réguler naturellement son niveau d’acidité pour toute la journée. Évitez de mettre en contact l’émail de vos dents avec le citron car il est trop agressif pour l’émail des dents. Préférez une paille pour protéger votre émail.

Notre conseil : à boire tous les jours, un quart d’heure avant le petit-déjeuner.

Privilégiez les plantes de toujours

Camomille, menthe sont des plantes délicieusement parfumées. En tisane bien chaude, elles apaisent la sensation d’acidité et d’irritation de l’œsophage.

Notre conseil : prenez une tisane de camomille le matin avant le déjeuner et le soir au coucher.

Mangez des amandes

L’amande crue est un véritable concentré anti acide. Elle prévient et contrôle naturellement les remontées acides. À la mastication, l’huile qu’elle contient tapisse la paroi de l’estomac et le protège naturellement contre les attaques acides de l’alimentation.

Ses composants naturels, notamment le calcium et la vitamine E permettent de réguler naturellement les sécrétions excessives des sucs gastriques.

Notre conseil : mangez une dizaine d’amande réparties sur toute la journée.

Autres remèdes à lire :

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE