Comment se débarrasser des guêpes et des frelons ?

guêpes et des frelons

Chaque été, ils nous empoisonnent la vie pendant que nous prenons nos repas dans le jardin. Ils viennent grignoter dans nos assiettes et deviennent particulièrement belliqueux quand on essaye de les chasser.

Leurs piqûres peuvent avoir de graves conséquences, surtout lorsqu’on présente une allergie à leur venin. Comment faire pour s’en débarrasser quand ils ont fait leur nid ? Comment éviter qu’ils ne s’installent à proximité de nos habitations ?

Faire appel à des professionnels

Quand on découvre un nid de guêpes ou de frelons chez soi, il vaut mieux éviter d’intervenir soi-même quand on ne dispose pas de bons produits et du bon équipement. Les insectes risquent de vous attaquer en groupe et les piqûres peuvent s’avérer très dangereuses. Avant, on appelait les pompiers, mais cela ne fait désormais plus partie de leurs interventions. Inutile donc de faire le 18 ! Il faut appeler à une équipe de professionnels qui se chargera de vous en débarrasser. Dans la région parisienne, les particuliers peuvent procéder facilement à la désinsectisation avec Docteur Nuisibles par exemple. Ils interviennent avec des équipements spéciaux pour éviter les attaques et utilisent des produits adaptés.

Comment savoir si l’on a un nid à proximité ?

Lorsque vous croisez une guêpe ou un frelon de manière épisodique, ce n’est pas très grave. Ces insectes peuvent parcourir de longues distances pour se nourrir. Par contre, si au cours d’un repas, vous voyez une vague de guêpes et de frelons arriver sur votre table, ou que vous constatez qu’ils entrent souvent dans votre maison par la fenêtre, il est fort probable que vous ayez un nid à proximité de chez vous. Ils élisent souvent domicile dans les arbres, sous les toits et même dans le sol. Dans ce cas, essayez de repérer les endroits dans lesquels ils se faufilent.

Existe-t-il des solutions naturelles pour les éloigner ?

Au début du printemps, les reines sortent de leur léthargie pour construire leurs nids. C’est à ce moment-là que vous devez poser des pièges pour les attraper. On peut en acheter dans le commerce ou les construire soi-même. Rassurez-vous, les abeilles n’y viennent pas. Cela permet d’éviter que les reines n’installent toute leur colonie. N’attendez pas que l’été arrive, commencer à poser des pièges dès l’arrivée des premiers rayons de soleil.

L’autre solution naturelle réside dans la régulation naturelle. Il suffit d’installer des prédateurs naturels dans votre jardin. Les apiculteurs utilisent les poules qui sont très friandes d’insectes et tout particulièrement des frelons asiatiques qui traînent aux abords des ruches. Si vous installez un poulailler chez vous, vous vous apercevrez que vous verrez moins de guêpes et de frelons à proximité. De plus, c’est une solution très écologique pour éliminer vos déchets alimentaires et avoir de bons œufs frais durant toute l’année.

Enfin, certaines plantes ont un effet répulsif. En les cultivant près de vos fenêtres, vous limiterez le risque que les guêpes et les frelons entrent dans votre maison ou dans votre appartement. C’est le cas par exemple des pieds de tomate. Aussi étonnant que cela puisse paraître, elles dégagent une odeur qui les fait fuir. C’est le moment de tester cette solution chez vous et de goûter aux bonnes tomates du jardin.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE