Astuces de grands-mères pour endormir un bébé

endormir un bébé

Depuis la sortie de la maternité, votre bébé a des difficultés à s’endormir le soir. S’il s’endort, il se réveille la nuit. Le matin, vous vous réveillez, épuisé(e).

Vous réalisez que vous n’avez pas dormi de la nuit.

Voici quelques conseils de grand-mère pour que bébé dorme mieux

COMPRENDRE LE SOMMEIL ET SES RYTHMES

Au début de sa vie, l’enfant ne différencie pas le jour de la nuit. Certains conseillent de suivre le rythme de bébé, de lui donner à manger quand il a faim mais si vous suivez ce rythme, vous risquez de déstabiliser votre vie quotidienne et sociale. Selon Hipp Il est important de mettre en place un déroulement type de la journée et des heures fixes pour les repas “, faute de quoi le bébé ne fera aucune différence entre le jour et la nuit.

Grâce à l’alternance du jour et de la nuit, les rythmes biologiques se synchronisent grâce à la mélatonine. Appelée ” l’hormone du sommeil “, cette hormone située dans le cerveau, agit en fonction de la lumière. Elle se libère peu à peu quand l’obscurité survient et règle les rythmes et la qualité du sommeil. Pour cette raison, une luminosité trop forte, le soir, peut empêcher l’endormissement. Les écrans lumineux dans une chambre sont à déconseiller, ils signalent la lumière alors qu’il fait nuit. La sécrétion de mélatonine diminue et le signal du sommeil est reporté.

LE CHOIX DE LA CHAMBRE

La pièce choisie pour bébé doit être, de préférence, éloignée du bruit et des passages fréquents. Les couleurs et les lumières vives sont à bannir. Optez pour une couleur pastel et des lumières tamisées. L’après-midi, en plein été, vous pouvez croiser les volets pour diminuer la lumière.

La nuit, la température idéale doit se situer autour de 20 degrés. L’air conditionné n’est pas conseillé dans la chambre de bébé.

PREPAREZ BEBE POUR LA NUIT

Après le dernier biberon, changez bébé. Enfilez-lui son dors-bien (pyjama) ou une gigoteuse très confortable pour que tout son corps soit bien au chaud, même s’il se découvre la nuit. Le vêtement doit être ample et confortable pour qu’il soit à l’aise et puisse bien bouger.

LA FLEUR D’ORANGER POUR APAISER

Femme actuelle conseille aux mamans une méthode naturelle et efficace pour dormir: l’eau de fleur d’oranger qui apaise. Ajoutez-en une cuillère à café dans un biberon d’eau une demie heure avant le coucher.

RACONTEZ UNE HISTOIRE

Au moment de dormir, prenez le temps d’ouvrir un livre et de lui lire ou de raconter une histoire. Profitez de ce moment intime pour en faire un instant privilégié. Vous pouvez lui faire voir les images. Parlez doucement et lentement. Votre voix seule peut le mettre en confiance. N’oubliez pas que, selon certaines études, l’embryon entend tous les bruits dans le ventre de sa mère : dès la naissance, il connait déjà votre voix.

CHANTEZ UNE BERCEUSE

Vous pouvez essayer de lui chanter une chanson douce, tout en le caressant. Il est aussi possible de mettre dans la chambre une musique d’ambiance, d’utiliser une boite à musique ou de mettre le mobile accroché au lit en marche. Les développements visuel, auditif et la coordination des gestes de l’enfant sont stimulés par les mouvements et les couleurs du mobile. Musical, le bébé peut suivre les couleurs et les personnages qui tournent et ainsi s’endormir peu à peu. Il vaut mieux retirer le mobile à l’âge de six mois, au moment où les pièces du mobile peuvent être saisies.

IL PLEURE : COMMENT FAIRE?

Fortes de leurs expériences, les grand-mères déconseillent de se précipiter dès que l’enfant pleure. Attendez un peu. Il est possible qu’il cherche à trouver le sommeil et qu’il se calme. S’il continue à pleurer, n’allumez pas la chambre. Eclairez seulement le couloir et vérifiez si tout va bien: s’il n’a pas faim ou soif, s’il est propre, s’il n’a pas mal quelque part. Vous pouvez le cajoler un moment dans vos bras et ensuite, le reposer dans son lit, sur le côté. S’il dort à côté de vous, vous pouvez lui tenir la main, la poser quelques instants sur lui, l’assurer que vous êtes présente.

S’il continue à pleurer la nuit ou le jour, demandez-vous si le problème ne vient pas de vous. Vous sentez-vous bien? Au début, une maman peut se sentir submergée par le travail à fournir auquel elle ne s’attendait pas, affolée par le nombre de couches à changer et de tétées, et se sentir stressée. Le stress qu’une maman ressent peut se transmettre à son enfant. Sortez avec votre bébé, aérez-vous et tout ira mieux pour tous les deux…

Enfin pour le rassurer, vous pouvez laisser une veilleuse dans la chambre et mettre son doudou ou sa peluche favorite dans son lit.

Autres astuces à lire :

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE