Les meilleurs conseils de grand-mère pour être heureuse en amour

Amour un jour, amour toujours. Si il y a un sujet qui traverse les époques sans jamais prendre une ride, c’est bien l’amour. Comment rencontrer l’homme de sa vie ? Comment le faire tomber amoureux ?

Et surtout comment survivre à toutes les épreuves de la vie de couple ? N’avez-vous jamais été surpris par une phrase de votre grand-mère tellement inattendue parce que tellement vraie et… actuelle ?

Alors petit tour d’horizon des meilleurs conseils de grands-mamans pour être heureuse en ménage et le rester.

1/ La rencontre

Rencontrer l’homme, le vrai, n’est pas chose aisée. Et ce n’est pas grand-mère qui vous contredira. Si les bals des pompiers ou autre fêtes de quartier ont fait place aux sites de rencontres à Paris et en province, l’objectif reste le même : réussir à trouver chaussure à son pied ! On a souvent des idées bien arrêtées sur comment on aimerait que l’homme de notre vie soit. Et finalement, on s’aperçoit qu’on trébuche continuellement sur le même type d’individu incapable de s’engager.

Conseil N°1 de grand-maman : On réfléchit si on est dans un phénomène de répétition, c’est-à-dire ce schéma où on a tendance à reproduire de manière systématique le même type de relation malgré soit. Si oui, on essaie de comprendre pourquoi. Etes-vous réellement prête à vous engager ? Ensuite, on arrête de chercher éperdument et on accepte de se laisser surprendre. En effet, l’homme que vous rêvez de voir arriver n’est peut-être pas exactement comme vous l’avez imaginé. Ouvrez-vous et apprenez à découvrir les hommes que vous êtes amenée à rencontrer même si ils ne vous attirent pas physiquement au premier abord ou si il ne coche pas toutes les cases de votre wish-list adorée.

Source : The Stolen Kiss by Jean-Honoré Fragonard (1786) via Wikimedia (Public domain)

2/ La phase de flirt

Ca y est, vous avez craqué pour un joli blondinet. A ce stade, vous savez que rien n’est encore gagné. C’est la phase de découverte. Chacun se toise, on cherche à impressionner.

Conseil N°2 de grand-maman : On reste soi-même. Rien ne sert de tricher, il faut se dévoiler à point. Si vous souhaitez trouver l’homme qui sera à vos côtés les 20 prochaines années (ou plus), alors il doit vous accepter tel que vous êtes. Ce conseil est par ailleurs valable en sens inverse. Inutile de vous imaginer que vous pourrez le changer. Ni maintenant, ni jamais d’ailleurs ! L’homme parfait n’existe pas alors apprenez à l’aimer tel qu’il est.

3/ La notion de couple

Après avoir flirté quelque temps, vous voilà officiellement « en couple ». Les présentations ont été faites aux amis, peut-être même à la famille.

Conseil N°3 de grand-maman : N’allez pas trop vite en besogne. Il est important pour chacun de prendre le temps nécessaire à la construction solide des bases du couple. Respecter notamment le rythme de chacun est primordial. Si votre histoire est partie pour durer à quoi bon la gâcher à vouloir aller trop vite ? Un seul mot d’ordre : Profitez ! Ecoutez-vous et dialoguez sur vos envies respectives, mettez-vous des échéances et quand vous êtes prêts tous les 2 pour l’emménagement, l’achat du premier appartement ou pour le bébé, alors lancez-vous !

4/ Entretenir la flamme

Vous faites désormais partie des « vieux » couples. Votre vie à 2 est bien rôdée, une certaine routine s’est installée et vous vous maîtrisez mutuellement.

Conseil N°4 de grand-maman : Continuez à vous surprendre, à vous émerveiller de l’autre et à chercher à lui montrer les étoiles. Les contraintes de la vie sont parfois telles qu’on en délaisse un peu son couple. Continuez à vous prévoir des sorties à deux : le temps d’une soirée, un restaurant en amoureux ou un cinéma voir même un week-end  pour s’éclipser et changer d’air. Essayez de conserver une certaine légèreté et une magie dans votre couple. La vie courante peut être vite lourde à porter.

5/ Traverser les tempêtes

Dans la vie de couple, il arrive qu’il y ait des hauts et des bas. Des moments où on ne se comprend plus, d’autres où les envies mutuelles ne se retrouvent plus.

Conseil N°5 de grand-maman : Inutile de paniquer, c’est NORMAL ! Aujourd’hui, les couples ont la chance de pouvoir se séparer. Il y a encore 20 ans ce n’était pas aussi évident. On était mariés pour le meilleur et pour le pire, au sens propre comme au figuré. Dans la vie de couple, il y a 3 mots magiques qui ne devraient jamais quitter le foyer : « s’il te plaît », « merci » et « pardon ». Ces 3 mots reposent sur les valeurs de respect qu’on se doit mutuellement et normalement au sein du couple.  Si vous réussissez à préserver ce respect même dans les tempêtes, alors vous pourrez affronter tous les tsunamis de la vie.

6/ Ne pas oublier de rester libre

A force de vivre à deux, un transfert s’opère au sein du couple. Vous avez attrapé ses expressions, vos emplois du temps sont calés, vous faites « 1 » au sein de votre couple.

Conseil N°6 de grand-maman : Si faire 1 peut être une preuve d’accomplissement, il ne faut pas pour autant oublier que vous êtes avant tout et resterez toujours 1 + 1. Il s’agit donc de continuer à pouvoir être soi sous peine d’étouffer à un moment si ce n’est pas le cas. Garder une indépendance d’emploi du temps, continuer à pouvoir faire des activités qui font plaisir, est la clé pour ne pas s’oublier et être heureuse de retrouver sa moitié pour lui raconter et partager ce qui nous a fait vibrer.

Et enfin… on n’oublie pas de s’aimer ! Soi-même d’abord pour pouvoir donner tout l’amour que sa moitié mérite. Le couple est le plus gros challenge de notre 21ème siècle mais c’est aussi le plus beau. Alors même si parfois, le désespoir et la non-communication pointent le bout de leurs nez, n’oubliez pas qu’après la pluie vient le beau temps. Et que dans un couple, tant qu’il reste une infime solution à tester, si on en a l’envie, on peut tout arranger.

PARTAGER