Les astuces pour vos bocaux en verre

Il n’y a rien de plus frustrant, quand on fait de la cuisine, que d’avoir un pot ou une boîte qui fait de la résistance. Les bocaux en verre font leur grand retour parmi les emballages, car ils sont recyclables. Voici donc quelques petites choses à savoir à leur sujet, car la société de consommation de masse nous a fait perdre de petits réflexes qui sont pourtant si précieux !

Que faire quand ils ne veulent pas s’ouvrir ?

Pourquoi a-t-on autant de mal à ouvrir la plupart des pots en verre ? C’est très simple, la majorité d’entre eux sont passés au stérilisateur pour pouvoir conserver les aliments plus longtemps. Sous l’effet de la chaleur, une compression d’air se crée, plaquant littéralement le couvercle sur le pot. Donc s’ils font de la résistance, c’est un gage de qualité en vérité. Sur les pots d’aliments pour bébés d’ailleurs, la forme du couvercle est même étudiée pour faire du bruit à l’ouverture pour être sûr que le contenu est parfaitement stérilisé. Si vous n’arrivez pas à les ouvrir, commencez par taper le fond ou bien vous aider d’une pointe de couteau. Si cela ne fonctionne toujours pas, essayez de le chauffer légèrement. Si nos grands-parents utilisaient un élastique, un ouvre bocal se trouve facilement dans le commerce et c’est aussi simple que nos fameux ouvre-boîtes de conserve.

Ne pas les jeter 

Les bocaux en verre se recyclent. Il suffit de les déposer dans les containers de récupération spéciaux. Néanmoins, nous sommes de plus en plus à vouloir les garder. Premièrement, nous commençons à faire nos propres conserves et les bocaux sont très chers. Deuxièmement, le commerce de vrac se développe et l’on va de plus en plus chez les commerçants avec nos contenants pour éviter les emballages supplémentaires. Enfin, la mode rustique a fait de ces pots de magnifiques décorations pour la maison.

Dans les supermarchés, on trouve beaucoup trop d’aliments suremballés de plastique. Prenez l’exemple des compotes. Elles se vendent en berlingot, recouvertes d’un film plastique, entouré d’un carton, recouvert parfois d’un autre film plastique. Allez voir du côté du rayon pâtisserie et comparez le prix au kilo du bocal en verre de 500 g. Il y a de quoi réfléchir.

Quelques petites recettes à faire dans des pots en verre ?

Récupérer les bocaux de verre permet d’avoir à disposition des emballages fermes pour conserver nos restes à côté de nos boîtes hermétiques en plastique habituelles. En été, vous pourrez y mettre toutes vos préparations comme les confitures, les ratatouilles. Nous sommes de plus en plus nombreux à nous lancer dans la préparation de nos propres conserves. Les bocaux de yaourts peuvent vous servir à nouveau, car pour faire un yaourt nature, il faut simplement un litre de lait et un autre yaourt. On peut y conserver plus longtemps des champignons ou du saucisson dans un peu d’huile. Vous ne savez pas quoi faire de vos cerises ou de vos poires. Laissez-les tremper dans de l’alcool de fruit et servez-les en dessert avec une glace ou un vacherin. Les pots permettent de garder vos soupes plusieurs jours, ainsi que vos sauces par exemple.

Les petits bocaux sont très décoratifs pour servir vos repas à table. Certains les récupèrent pour y mettre des épices et des aromates tandis que d’autres vont les transformer en luminaires, en vases ou en sculptures en tout genre.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE