À l’instar de celle de lavande ou de ravintsara, l’huile essentielle de menthe poivrée fait partie des huiles essentielles pouvant soigner un grand nombre de pathologies.

Zoom sur tous les bienfaits de ce produit naturel incontournable…

Découvrez les bienfaits de l’huile essentielle de menthe poivrée

La menthe poivrée : c’est quoi au juste ?

La menthe poivrée (“Mentha piperita” en latin ou “Peppermint” en anglais) est une plante herbacée appartenant à la famille des Lamiacées.

Elle est issue d’une hybridation naturelle entre la menthe verte et la menthe aquatique.

Contenant plus de menthol que les autres variétés, elle est souvent utilisée en cuisine, ainsi qu’en phytothérapie.

Elle est cultivée principalement en Europe, en Afrique, de même qu’en Inde.

L’l’huile essentielle de menthe poivrée, une substance végétale aux nombreuses vertus

L’huile essentielle de menthe poivrée présente de nombreuses vertus.

Elle offre un rafraîchissement agréable, surtout lorsqu’il fait chaud. Chez les femmes, elle favorise l’apparition des règles.

Elle permet également de dégager les voies respiratoires, de soulager les douleurs et elle fait remonter la tension artérielle.

Ses propriétés anti-inflammatoires lui permettent par ailleurs d’offrir une protection efficace au système digestif et d’éviter les inflammations du système urinaire.

Lorsqu’elle est diffusée, elle redynamise efficacement le système digestif.

huile essentielle de menthe poivrée
Photo de menthe poivrée

Usages en phytothérapie

Les phytothérapeutes se servent de l’huile essentielle de menthe poivrée afin de soulager les troubles gastro-intestinaux (nausées, vomissements, reflux gastro-œsophagiens, flatulences, digestion ralentie, irritabilité du côlon…).

Elle soulage aussi les individus souffrant de maux de tête, de vertiges, de névralgies ou de rhumatismes.

Les propriétés rafraîchissantes de cette huile essentielle lui permettent de combattre la mauvaise haleine.

Elle permet en outre de soigner certaines maladies dermatologiques (eczéma, herpès…) et respiratoires (rhume, sinusite…).

Comment se servir de l’huile essentielle de menthe poivrée

L’administration de l’huile essentielle de menthe poivrée s’effectue essentiellement par des massages directement sur la peau ou en l’inhalant via un diffuseur (ses vapeurs peuvent toutefois irriter les yeux !).

Combinaisons possible avec cette huile essentielle

Il est possible de combiner l’huile essentielle de menthe poivrée avec d’autres huiles essentielles telles que celles de gingembre et de cumin pour faciliter la digestion et lutter contre les ballonnements, les nausées et les brûlures d’estomac.

En la mélangeant avec de l’huile essentielle d’eucalyptus et de ravintsara, elle permet également de dégager les voies respiratoires.

Précautions avant de l’utiliser

L’huile essentielle de menthe poivrée bénéficie d’une grande puissance, ce qui oblige son utilisateur à la diluer afin d’éviter les réactions hypothermiques.

Les phytothérapeutes la déconseille aux femmes enceintes ou allaitant leur bébé, ainsi qu’aux enfants de moins de six ans.