Comment la greffe de cheveux apporte le bien-être mental

cheveux

Aujourd’hui, nombreuses sont les techniques de greffe de cheveux disponibles. Il s’agit notamment de la FUT, FUE ou l’IFA. Ces interventions ont pour objectif de faire repousser les cheveux sur les têtes chauves ou clairsemées. Il s’agit ainsi d’un moyen efficace pour réparer une alopécie ou une calvitie. En outre, l’intervention est sans risque et sans cicatrice apparente.

Certains patients se tournent également vers la greffe de cheveux pour leur équilibre personnel, leur bonheur, leur bien-être mental ou aussi pour des raisons professionnelles.

Cependant, avant de prendre votre décision, il est toujours préférable de consulter un professionnel. Avec ce dernier, vous pourrez obtenir des informations supplémentaires sur votre état, les risques éventuels et les possibles résultats de l’intervention.

La greffe de cheveux : une aide psychologique efficace

Les raisons de vouloir à nouveau des cheveux

Dans la société, il existe des personnes chauves qui sont mal à l’aise. En effet, qui n’aimerait pas avoir des cheveux sur la tête ? Ainsi, cela crée un sentiment désagréable face à soi-même et face à l’entourage. Une personne atteinte d’alopécie peut également perdre confiance en elle. Elle va aussi se sentir moins belle et séduisante.

Pour ces personnes, une intervention chirurgicale serait une grande aide. En effet, outre la repousse de leurs cheveux, elles se sentiront mieux dans leur peau. Il s’agit ainsi d’un moyen efficace pour leur apporter un bien-être mental. La greffe de cheveux leur permet de se sentir ainsi mieux psychologiquement.

Comment se passe une greffe de cheveux ?

Les étapes et la durée de l’opération

Lorsque vous êtes décidé à passer le cap, consulter un professionnel – c’est-à-dire un médecin pratiquant. Vous établirez avec ce dernier le choix stratégique de la technique utilisée (FUT, FUE, IFA, etc.). Une fois arrivé à la date prévue pour l’opération, un nouvel entretien avec le médecin traitant est obligatoire. Le but est de déterminer si le choix de la stratégie est optimal. Ensuite, quand vous et votre médecin vous mettez d’accord, l’opération peut être lancée.

La durée d’une opération de greffe de cheveux varie entre 2 à 4 heures, voire même 6 ou plus en fonction du nombre de greffons à implanter.

Greffe de cheveux : est-ce douloureux ?

Une intervention chirurgicale sur vos cheveux est totalement sans risque et sans douleur. En effet, à l’instar de la greffe FUT et FUE, l’opération est réalisée sous une anesthésie locale. Tout ce que vous avez à craindre, ce sont les petites piqûres visant à injecter la solution anesthésique. Rien d’autre.

2 à 4 semaines après l’opération, vous pourrez constater une chute partielle des petits cheveux greffés avec les petites croûtes. Au début du troisième mois, vous pourrez observer le début de repousse des cheveux. Ensuite, après le douzième mois, la totalité des greffons devient des cheveux. Un épaississement se met alors en marche au 18e mois.

Conclusion

La greffe de cheveux est une opération sans douleur si réalisée par un professionnel. Le résultat est palpable dans les 3 mois après l’intervention. En général, la greffe de cheveux est réalisée pour un équilibre personnel ou pour le plaisir. Pour certains, la repousse des cheveux est un moyen efficace pour parvenir au bien-être mental.

PARTAGER