Faire un absorbeur d’humidité

absorbeur d'humidité
Voici notre astuce de grand mère pour fabriquer votre absorbeur d'humidité

Voici comment faire un absorbeur d’humidité. Un logement qui est exposé à un taux d’humidité élevé est susceptible d’être soumis à plusieurs dangers et présente moins d’intérêts pour les potentiels acheteurs. Si celui-ci est déjà habité, les risques encourus par les occupants, les matériels et la construction elle-même sont importants. La santé des occupants étant principalement affectée, il convient de s’en débarrasser au plus vite.

Et nul besoin de recourir aux grands moyens, car vous-même pouvez créer un dispositif servant à réduire l’humidité de votre pièce et de la maison tout entière.

Voici comment faire un absorbeur d’humidité pour votre maison

L’humidité d’une maison peut engendrer des conséquences néfastes pour la santé. Elle favorise l’apparition et le développement de micro-organismes et de parasites qui peuvent déboucher sur des affections graves du poumon ainsi que des fréquentes allergies respiratoires et dermatologiques.

La présence d’eau en abondance peut également entraîner l’usure de certains ouvrages et mettre des équipements en mauvais état. Et c’est connu ! L’humidité de la maison augmente les besoins énergétiques dus à la baisse de température. Certes, la liste n’est pas exhaustive, mais l’énumération de ces méfaits incite à prendre des précautions. Et la meilleure solution consiste à éradiquer ce phénomène grâce à un absorbeur d’humidité.

Opter pour un absorbeur d’humidité fait maison

Pour éviter de faire des dépenses inutiles, le propriétaire peut utiliser un absorbeur d’humidité fabriqué par ses soins.

Pour cela, une bouteille en plastique vide va servir. On commence par sectionner la bouteille au trois quart. Ensuite, on prend un morceau de coton que l’on trempe dans de l’huile essentielle et que l’on place au fond de la bouteille.

Puis, on enfonce le goulot de manière à le positionner au-dessus du coton. On ajoute après du gros sel qu’on fait passer à travers le goulot pour rejoindre le fond. Enfin, on ferme le goulot à l’aide d’une gaze maintenue au moyen d’un élastique.

Voici en vidéo comment fabriquer votre absorbeur d’humidité naturel :

Autres astuces à lire :

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE