Comment détecter les premiers signes de la maladie d’Alzheimer ?

maladie d'Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est un peu la maladie du siècle. Si elle n’est pas encore totalement comprise on en mesure bien l’extension. Elle est devenue une affection bien identifiée qui touche surtout les personnes âgées mais pas seulement.

On a toutes et tous dans notre entourage un ami, un proche ou un parent qui en souffre. Bien souvent ils ne se savent pas atteints. Il peut alors très bénéfique d’être à même de déceler les signes avant-coureurs de cette terrible maladie.

D’ailleurs de nombreuses personnes ne développent pas de symptômes au début de la progression de la maladie. Elles ignorent très souvent quand elle a débuté.

Voici comment détecter les premiers signes de la maladie d’Alzheimer

Tout commence par une perte de mémoire qui va en s’amplifiant. Au début les personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer ne se rappellent plus de choses qu’elle a apprise récemment. La mémoire immédiate est touchée. Elles s’aident de notes ou font appel à leurs proches pour s’en souvenir. Les problèmes de résolution des tâches courantes de la vie quotidienne apparaissent. Ils concernent souvent les gens qui calculent beaucoup ou qui suivent des recettes. Il devient très difficile pour les malades de mener à bien des tâches ménagères par exemple, et ce même si il y a encore peu ils n’éprouvaient aucun mal à les accomplir.

La maladie d’Alzheimer progresse

Lorsque la maladie est installée et qu’elle progresse deux mots reviennent sans cesse. Désorientation et confusion. Le temps et l’espace ne sont plus perçus de façon normale. Il arrive même que certains malades se croient à une autre époque. Ils ne reconnaissent plus les endroits familiers et peuvent se demander ce qu’ils font là. Dans les stades avancés de la maladie d’Alzheimer, on ne fait plus la correspondance entre un objet et sa fonction. On ne peut plus évaluer les distances et parfois même reconnaître les couleurs. L’indépendance des malades est alors remise en question, il devient risqué de les laisser se déplacer seuls.

La maladie d’Alzheimer n’est pas démence sénile

Il ne faut pas confondre Alzheimer et démence sénile pour la bonne et simple raison que la première est une maladie et que la seconde est une affection liée au vieillissement. La démence sénile peut apparaître suite à une maladie de Parkinson, de Pick ou de Down. Elle peut se manifester à la suite d’une tumeur ou être une démence vasculaire. C’est en fait une perte de capacités mentales liée à l’âge.

Autres articles à lire :

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE