Conseils pour passer un hiver tranquille

passer un hiver tranquille

L’arrivée de l’hiver est une occasion pour les microbes et virus en tout genre de se loger dans l’organisme et de provoquer des maladies.

Pour lutter contre les maladies de l’hiver, il existe un grand nombre de remèdes de grand-mère que l’on doit adopter pour diverses raisons.

Pourquoi traiter des maladies avec les remèdes naturels de grand-mère ?

Le premier argument de vente des remèdes de grand-mère est leur côté naturel. Ces remèdes sont en effet conçus avec des extraits de plantes, de fleurs ou de fruits, et utilisent des aliments que l’on a généralement dans sa cuisine.

Ce sont donc des produits naturels qui sont utilisés, ce qui permet d’avoir un remède à bas prix. En effet, les remèdes de Grand-mère s’avèrent plus économiques que certains médicaments vendus sur le marché.

Outre ces deux atouts, les remèdes naturels sont importants pour traiter les maladies, car ils ont démontré leur efficacité dans de nombreuses affections. Par ailleurs, utiliser des remèdes naturels, c’est savoir ce que l’on consomme et faire un geste pour l’environnement.

Quelques remèdes de grand-mère pour soigner les maladies durant l’hiver

Durant l’hiver, ce sont généralement la grippe, la toux sèche, le rhume, la toux grasse, la fièvre, et la bronchite. Voici des remèdes naturels pour les soigner.

La grippe

Pour soigner la grippe, grand-mère conseille de se préparer une infusion de thym en utilisant une cuillerée à soupe de cette plante sous n’importe quelle forme et un bol d’eau bouillie. La préparation doit être infusée pendant 5 minutes avant d’être filtrée. On rajoute le jus d’un citron et on le boit tiède. Du repos et une bonne couverture associée à ce remède permettent une guérison rapide.

Le rhume

Le remède naturel pour soigner le rhume consiste en l’ajout d’une goutte de l’huile essentielle ravintsara à une cuillerée à café d’huile d’olive ou de miel. Ce remède doit être consommé trois fois par jour, pour garantir son efficacité. Dans le cas où les narines sont bouchées, il faut se nettoyer le nez avec de l’eau de mer. Pour préparer cette eau, il faut ajouter une cuillerée à soupe de sel à un verre d’eau.

La toux sèche

La toux sèche peut se soigner avec de l’huile essentielle de myrte rouge. Une goutte de cette huile, ajoutée à une cuillerée de miel, à consommer après les 3 repas de la journée donne de bons résultats.

La fièvre

Contre la fièvre, il faut consommer deux tasses de décoction de quinquina par jour. Pour chaque tasse, 1 cuillerée à café d’écorce suffit.

La toux grasse

Une cuillerée à soupe de miel et de citron, infusée dans de l’eau chaude, permet de soigner une toux grasse rapidement.

La bronchite

La lavande permet de lutter efficacement contre la bronchite. Il faut pour cela une cuillerée à soupe de lavandes bouillie dans un bol d’eau et un ajout d’une cuillerée de miel.

PARTAGER