Chasser les guêpes de façon naturelle

Chasser les guêpes de façon naturelle

Chasser les guêpes de façon naturelle. La présence des guêpes au jardin est un inconvénient qui a le don de vous gâcher les plus belles après-midis de chaleur ou les repas en famille. 

En plus d’être désagréable, leur présence n’est pas sans danger notamment pour les jeunes enfants.

Voici 5 astuces pour chasser les guêpes de façon naturelle

Café moulu et brûlé pour chasser les guêpes

Prenez un petit récipient et remplissez le de café moulu auquel vous mettez le feu. Le café ne s’enflammera pas mais il se consumera par incandescence et comme les guêpes ne supportent pas cette odeur, elles s’éloigneront.

Un piège fait maison

Lorsque vous êtes à table au jardin et que les guêpes vous incommodent, voici comment fabriquer un piège redoutable. Coupez en deux une bouteille en plastique.

Déposez dans le fond de la bouteille un peu de confiture ou un mélange sucré (bière, miel ou sucre…). Placez ensuite au-dessus de cette demi-bouteille, la partie la plus haute en mettant le goulot vers le bas. Les guêpes seront attirées par l’odeur de sucre dans le fond de la bouteille, entreront par le goulot et ne pourront plus remonter.

Un autre piège plus simple encore

Il faut parvenir à attirer une guêpe dans un verre avec du sucre bien sûr et puis retourner le verre rapidement pour l’emprisonner dedans.

Quand elle sera prise au piège, la guêpe émettra un signal pour signaler aux autres le danger et elles se tiendront éloignées.

Un linge imprégné d’assouplissant

Elle n’aime pas l’odeur de ce produit et se tiendront loin de lui. En utilisant ce linge près de l’endroit où vous vous tenez, vous ferez fuir simplement les guêpes.

Les huiles essentielles

L’odeur de l’huile essentielle de lavande ou citronnelle repousse les guêpes. Il faut placer des diffuseurs d’huiles ou vous le souhaiter. Les 2 odeurs sont efficaces à vous de choisir

Merci de partager cet article sur Facebook

Autres astuces à partager :

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE