Aménager une chambre Montessori à un enfant

chambre Montessori

Aménager la chambre de votre bébé en une chambre Montessori, c’est l’aider à se développer dans un espace chaleureux et sécurisant.

Nous allons nous focaliser sur l’aménagement de la chambre de l’enfant ou du bébé, qui sera son univers premier, et son principal lieu de vie. Ici, toute l’attention est donc de mise !

Le choix de la chambre Montessori

Tout d’abord, le choix du lieu de vie de l’enfant est primordial : sa chambre doit être située dans un endroit calme de la maison, et inciter au repos et à la concentration. La décoration sera sobre et épurée, les murs de couleur claire sans trop de fioritures, et l’espace ne sera pas surchargé d’objets en tout genre.

L’enfant doit pouvoir y circuler librement sans rencontrer d’obstacles sur son trajet, et encore plus que dans le reste de la maison, tout doit être pensé pour lui, du lit à la décoration. Et si vous trouvez cela peu pratique pour vous, pensez qu’il s’agit de sa chambre, et qu’il est important qu’elle soit adaptée à lui, et non à vous !

L’aménagement de la chambre Montessori

Maria Montessori préconise de délimiter quatre espaces distincts, à l’aide de tapis de couleur par exemple : un espace pour le sommeil, pour le changer, pour le nourrir, et pour qu’il joue. Dans chacun de ces espaces, le mot d’ordre reste : accessibilité. Voici quelques éléments à intégrer dans une chambre Montessori :

  • Le lit sera un simple matelas posé au sol, entouré d’un tapis. Cela encourage l’enfant à ramper, à se coucher seul, à apprendre à faire son lit, et lui permet d’explorer sa chambre lorsqu’il se réveille, sans devoir crier pour appeler ses parents s’il est coincé derrière des barreaux.
  • Une étagère basse, garnie de livres et de jouets. A portée de l’enfant, des livres adaptés à son âge (comptines, livres sur la nature…) ainsi que des jouets colorés (en bois de préférence) lui permettront de développer sa curiosité et sa capacité d’observation. L’enfant doit pouvoir attraper les objets seul et les remettre à leur place quand il a terminé l’activité.
  • Une petite commode : durant les premiers mois, elle est utilisée pour changer l’enfant. Ensuite, elle devient un meuble contenant ses vêtements (classés par type : gilet, robe…), que l’enfant peut choisir seul et qui l’encouragera à s’habiller de manière autonome quand il sera assez grand. Et si ses goûts ne vous plaisent pas ou que les couleurs sont mal accordées… Prenez sur vous et respectez ses choix !
  • Un miroir, élément indispensable dans la pédagogie Montessori. Il sera posé à même le sol, à l’horizontale (puis plus tard à la verticale, quand l’enfant commence à s’habiller seul). Le miroir développe la curiosité de l’enfant et sa conscience de lui-même : il apprend à reconnaître son reflet, joue avec ce double de lui-même…
  • Des tableaux et cadres photo placés à sa hauteur. Il est important que l’enfant ait accès à tout ce qui compose sa chambre, et cela vaut aussi pour la décoration. Il doit ainsi pouvoir admirer les tableaux que vous aurez accrochés au mur, et des photos de lui et de sa famille lui permettront de se familiariser avec les visages de ses proches.

Autre astuce à lire :

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE