4 cataplasmes pour éviter ou soigner les refroidissements

cataplasmes pour soigner les refroidissements

Voici 4 cataplasmes pour éviter ou soigner les refroidissements. 

Ce qu’on appelle communément un cataplasme est une préparation aux plantes assez consistante pour pouvoir être appliquée sur la peau, une fois déposée entre deux linges. Il devient aussi un remède contre la grippe.

Les plantes ont un effet thérapeutiques et peuvent soigner en passant à travers la peau. Les herbes sont broyées ou hachées soit à la chaleur soit à froid et parfois mélangées à une huile pour obtenir une consistance adéquate. Ce remède est une peu ancien mais il est très efficace dans le cas de refroidissements.

Voici proposés ici 4 recettes de cataplasmes qui aideront à combattre les effets d’un coup de froid.

Le cataplasme au thym contre les refroidissements

Ce type de compresses au thym posées chaudes et humides sur le corps permet de soulager rapidement les inflammations des voies respiratoires. Elles luttent efficacement contre la toux et la bronchite. Il faut mettre dans un demi litre d’eau bouillante 2 cuillères à café de thym. Laissez infuser puis versez la préparation très chaude sur une compresse en la tamisant. Déposez ensuite cette compresse légèrement essorée dans un linge extérieur et appliquez ce cataplasme directement sur le torse du malade. Attention de ne pas le brûler même si la préparation pour être active doit être chaude.

Cataplasme aux oignons pour éviter les refroidissements

L’oignon a un effet purificateur et anti-inflammatoire. Un cataplasme à base d’oignons va donc aider en cas de refroidissement, de toux, de mal de gorge etc…Il vaut mieux appliquer les oignons lorsqu’ils sont chauds car leur action est décuplée. Il faut ôter la peau des oignons et les couper en deux. Déposez les sur un morceau de gaze, l’intérieur vers le tissu et rabattez les bords du linge sur les oignons. Passez le tout dans le four sur du papier sulfurisé. Une fois qu’ils sont chauds, écrasez les oignons afin que le jus pénètre dans la gaze. Enveloppez finalement le tout dans un tissu extérieur et appliquez le à l’endroit désiré. Il faut conserver ce cataplasme sur la peau pendant au moins deux heures et tout la nuit si c’est possible.

Cataplasme anti refroidissements aux graines de lin

Ce type de compresses posées sur le corps permettra de réchauffer le patient et soulagera les irritations des voies respiratoires et la toux. Elles dégageront les sinus et réguleront les écoulements nasaux. Dans un grand volume d’eau, faites cuire 300 g de graines de lin entière, moulues ou concassées. Une fois la bouillie réalisée et bien chaude, étalez la sur un linge et emballez celui-ci dans un morceau de tissu. Il suffit ensuite de poser la compresse bien chaude sur l’endroit voulu et la maintenir ainsi le plus longtemps possible.

Cataplasme aux pommes de terre pour éviter les refroidissements

Voici une recette qui date de nos grands-mère lorsque l’on n’avait pas de nombreux produits sous la main. La pomme de terre a un effet curatif certain et permet surtout de dégager les bronches de toutes les infections. Il faut les faire cuire à la vapeur et les écraser lorsqu’elles sont très chaudes sur un tissu fin. Entourez le tout d’un autre tissu et appliquez sur la poitrine en prenant garde aux brûlures. Le cataplasme doit rester en place pendant environ deux heures et on peut recommencer l’opération deux à trois fois dans la journée.

Autres articles à lire :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE